Os et articulations Tendon d'Achille

Rupture du tendon d'achile

  A retenir :

Le « tendon d’Achille » est constitué de 5 tendons dont les deux plus importants sont les tendons des muscles gastrocnémien et fléchisseur superficiel des doigts

La déchirure du tendon gastrocnémien est une affection très courante

Elle se manifeste principalement par une plantigradie du membre atteint

Le traitement chirurgical implique la reconstruction du tendon et une immobilisation du membre pendant 2 mois

 

Anatomie :

-Le talon d’Achille est constitué par 5 tendons ; 4 d’entre eux s’attachent sur le calcaneus (ou talon) et le dernier se prolonge sous le talon jusqu’aux doigts

 

-Composition du tendon d’Achille :

            - Le tendon du muscle gastrocnémien, le principal, s’insère sur le calcaneus

            - Le tendon fléchisseur superficiel des doigts, dont une partie s’insère sur le calcaneus et une partie se prolonge sous le talon jusqu’aux doigts permettant leur flexion

            - 3 autres tendons mineurs

 

-La rupture du tendon d’Achille peut être partielle ou totale

 

 

Signes cliniques :

  • Rupture partielle :

Dans la majorité des cas, elle concerne le tendon du gastrocnémien

Plantigradie (marche à plat)

Boiterie

Lorsque l’affection ne concerne que le tendon gastrocnémien, on observe un recroquevillement des doigts du à la tension résultante exercée sur les doigts par le muscle fléchisseur

  • Rupture totale :

Elle concerne les 5 tendons formant le tendon d’Achille, et résulte le plus souvent d’une lacération

Plantigradie

Boiterie

 

 Diagnostic :

Examen clinique

Radiographie afin d’exclure une fracture ou d’autres affections

Echographie du tendon

 

Traitement :

La chirurgie est conseillée

La résection du tendon touché lorsqu’il s’agit d’un tendon mineur peut également être réalisée.

Déroulement de l’intervention :

On réalise une suture spéciale permettant de lier les tendons entre eux. Une prothèse ligamentaire peut être ajoutée. Lorsque le tendon du gastrocnémien est désinséré du calcaneus, les sutures sont ancrées dans l’os.

 

Le membre doit être maintenu pendant 1 à 2 mois au moyen d’un fixateur externe

 

 

 

Complications éventuelles :

  • Infection du site chirurgical
  • Rupture du montage
  • Accident à l’anesthésie

Soins post-opératoires :

Activités restreintes pendant 2 mois : l’animal doit être cantonné à la maison avec sortie en laisse, uniquement pour ses besoins.

La cheville est maintenue en extension pour éviter une tension sur le tendon le temps de sa cicatrisation.

Entretien des fixateurs externes :

  • Nettoyer quotidiennement la peau au niveau des broches avec de l’eau oxygénée
  • Appliquer un antiseptique sur les points de pénétration cutanée des broches après le nettoyage
  • Refaire le pansement protecteur à l’aide de compresses autour des broches et de bande Velpeau

Une antibiothérapie de couverture est également mise en place

Le retrait du matériel a lieu 1 à 2 mois après la chirurgie, et peut être suivi par la mise en place d’un pansement pendant 15 jours de plus si cela s’avère nécessaire.