Suivez notre blog santé

Infos santé

LA DEMODECIE DU CHIEN
- Peau, oreilles, pelage

La démodécie est un trouble inflammatoire de la peau, dû à la prolifération dans les follicules pileux d’un acarien parasite : Demodex.

Chez le chien sain, les Demodex sont présents en petit nombre et n’entrainent aucune lésion car ce parasite est un hôte normal de la peau. En revanche, chez les chiens atteints, ils prolifèrent de façon anormale dans les follicules pileux. Dans les formes graves, cette multiplication incontrôlée a pour origine une déficience immunitaire de l’animal. Celle-ci est plus souvent génétique et l’on sait que certaines lignées y sont prédisposées. Toutes les races peuvent être touchées mais les bouledogues français, carlins et bulldogs anglais sont plus susceptibles de l’être. La maladie se déclare souvent chez le jeune chien. La démodécie n’est contagieuse ni à l’humain ni aux autres animaux.

Les signes cliniques :

Diverses manifestations de la maladie sont connues :

  • La démodécie localisée
  • L’otodémodécie
  • La pododémodécie
  • La démodécie généralisée
  • La pyodémodécie


La démodécie localisée : Elle affecte le plus souvent les jeunes chiens de moins d’un an. Elle est caractérisée par l’apparition d’une ou plusieurs lésions circulaires, dépourvues de poil (alopécie), la peau peut être hyperpigmentée (noire) ou érythémateuse (rouge). On peut également y observer de nombreux squames (pellicules) et comédons (points noirs). La face et les membres antérieurs sont souvent impliqués.

L’otodémodécie : Elle se traduit par une otite cérumineuse bénigne si elle est isolée mais peut être plus grave si elle est associée à d’autres lésions corporelles.

La pododémodécie : C’est la démodécie localisée aux pieds. Attention car elle peut se compliquer gravement avec une infection bactérienne profonde si elle n’est pas traitée à temps. On observe alors des furoncles (grosses pustules).

La démodécie généralisée : C’est la forme la plus grave de la maladie, qui peut menacer la vie de l’animal si aucun traitement n’est mis en place rapidement. Elle atteint surtout les animaux de pure race : bobtail, colley, lévrier afghan, berger allemand, cocker, doberman, pinscher, dogue allemand, bulldog anglais, sharpeï, beagle, pointer et carlin. Le poil se fait de plus en plus rare avec la présence de comédons (« points noirs ») sur l’ensemble du corps puis la peau devient souvent érythémateuse (rouge) par la suite et se recouvre de squames et de croûtes. Dans d’autres cas, seules des tâches hyperpigmentées sont observées.

La pyodémodécie : Souvent, la démodécie généralisée lorsqu’elle n’est pas prise suffisamment tôt, se complique d’une surinfection bactérienne. Des lésions de pyodermites sont alors observées : pustules (voire des furoncles), fistules, ulcères (cellulites) d’où s’écoule souvent du pus. A ce stade, l’animal est souvent douloureux.


Le diagnostic :

L’examen complémentaire indispensable est le raclage des lésions à l’aide d’une lame de bistouri. On cherchera alors, à l’aide du microscope des Demodex adultes ainsi que des formes immatures (larves, nymphes, œufs).

Le diagnostic est établi lorsque les parasites pullulent. De nombreux raclages seront effectués sur plusieurs parties du corps. Ils seront répétés en cours de traitement afin d’évaluer l’évolution de la maladie.

L’examen de cérumen prélevé dans les oreilles atteintes d’otite peut aussi révéler la présence de Demodex.

Le traitement :

Toute forme de corticoïdes est définitivement contre-indiquée car ceux-ci diminuent la réponse immunitaire et pourraient aggraver la maladie. Lorsqu’une infection bactérienne est concomitante, elle doit être rapidement traitée à l’aide de shampooings antiseptiques et d’antibiotiques.

Un traitement acaricide doit être réalisé sur tout animal atteint de démodécie généralisée, de pododémodécie ou d’otodémodécie. Pour cela, un acaricide systémique (par voie orale) sera administré quotidiennement. Le pourcentage de guérison est proche de 100%. Dans tous les cas, le traitement dure plusieurs mois et ne pourra être interrompu avant que le vétérinaire ne confirme que le l’animal est sorti d’affaire.


Auteur: Dr Sébastien Viaud, Dip. ECVD

05 56 95 01 01
Parc d'activités Mermoz
19, avenue de la forêt
33320 Eysines

Horaires & rendez-vous

Aquivet vous accueille pour les consultations spécialisées tous les jours :

Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 19h

Le samedi de 8h à 12h

Demandez un rendez-vous


Vos retours nous intéressent