Suivez notre blog santé

Infos santé

Filtre :
Catégorie :
Race :
sélectionnez une zone ci-dessous
La rétinopéxie laser infrarouge en ophtalmologie vétérinaire

La technologie laser utilise un rayonnement lumineux amplifié par émission stimulée (acronyme « Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation »). Il s’agit d’une lumière monochrome, unidirectionnelle et cohérente, c’est-à-dire « ordonnée », contrairement à la lumière ordinaire qui est polychromique, multidirectionnelle et incohérente. La longueur d’onde du faisceau laser est déterminée par la nature du milieu qui compose l’appareil. Il existe des lasers à milieu liquide (lasers colorants utilisés en spectroscopie), des lasers solides dont le milieu est un cristal (rubis, titane-saphir, néodyme), des lasers à semiconducteur (laser diode) et des lasers à gaz (argon, krypton, hélium-néon).

La chirurgie de la cataracte chez le chien

On trouve à l’intérieur de l’oeil de tous les animaux une lentille appelée cristallin. Il s’agit d’une structure volumineuse, disposée au centre de l’oeil, de forme à peu près sphérique, constituée d’un gel transparent contenu dans une fine enveloppe également transparente. Le cristallin a une fonction optique dans la mise au point de la vision.


Kystes iriens et ciliaires (kystes uvéaux)

Les kystes uvéaux sont fréquents chez le chien. Ils se présentent comme des formations rondes ou ovoïdes, de taille variable, qui peuvent être adhérentes à l’iris, aux corps ciliaires ou, le plus souvent, qui flottent librement et se déplacent dans la chambre antérieure. Cette affection est soit unilatérale, soit bilatérale. Plusieurs kystes peuvent être observés dans un oeil. Ils affectent toutes les races canines, mais une prédisposition semble plus particulièrement exister chez le golden et le labrador retrievers, le dogue allemand et le boston terrier.

Greffe cornéenne de biomatériaux chez le chien et le chat

Les greffes cornéennes de biomatériau chez nos carnivores domestiques sont une méthode efficace de reconstruction dans des cas de sévères pertes substances de la cornée. L’intérêt de l’utilisation de biomatériaux réside dans les cas qui nécessitent une reconstruction cornéenne : kératectomie profonde (sur un séquestre cornéen félin par exemple), perte sévère de substance par traumatisme (griffure délabrante de la cornée), certains ulcères à collagénases menaçant l’intégrité cornéenne. Cette technique de greffe de biomatériau peut représenter dans certains cas une excellente alternative à la technique conventionnelle de greffe conjonctivale.

05 56 95 01 01
Parc d'activités Mermoz
19, avenue de la forêt
33320 Eysines

Horaires & rendez-vous

Aquivet vous accueille pour les consultations spécialisées tous les jours :

Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 19h

Le samedi de 8h à 12h

Demandez un rendez-vous


Vos retours nous intéressent